Port franc

Un dimanche matin, Seymour découvre sur son paillasson une enveloppe contenant une offre étrange. Selon des instructions précises dictées par un certain Gordji, mi-marchand d’art mi-escroc cocaïné, il doit se rendre à Genève pour assister à une vente aux enchères et y acquérir trentetrois lots, trente-trois inestimables tableaux d’art moderne mis en vente par la famille Wittgenstein. Seymour plonge à corps perdu dans cette mission.
Le voilà donc parti pour la Suisse. Enchérissant sans limites, Seymour rafle les œuvres et laisse l’assistance sans voix. Les toiles entreposées dans le port franc de Genève doivent ensuite être expédiées à New York. Mais le seront-elles vraiment ? Car Seymour est imprévisible, il s’affranchit peu à peu de son commanditaire et semble vouloir le doubler.
À quoi joue Seymour, cet anonyme aussi méticuleux qu’effacé qui se retrouve désormais poursuivi par des mafieux, qui séduit des inconnues et détourne des toiles de maîtres ?

Pour son quatrième livre, Manuel Benguigui nous entraîne dans un étonnant roman aux allures de polar cynique, où il interroge subtilement les jeux de rôle qui font la vie sociale.
  • Bleue
  • Paru le 04/03/2021
  • Genre : Littérature française
  • 168 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715256439
  • ISBN : 9782715256439

Foreign Rights

Free Port

All rights available

Presentation

On a Sunday morning, in Paris, Seymour accepted a strange mission. Following the instructions of Gordji, a rich backer’s, half an art dealer, half a cocaine addict crook, he must go to Geneva to purchase 33 lots of modern paintings of an inestimable value, which are auctioned by the Wittgenstein family… Seymour raises the bid without limitation and leaves the art world present here in doubt in front of this unknown fellow. He doesn’t give explanations and hits the road. He makes the paintings stored in the free port of Genève, a vast warehouse-city for luxurious – ormafioso – merchandises that is out of control and custom formalities. From this place, they must be sent to New York. But will this really happen? Actually, little by little, Seymour is freeing himself from his backer… In Genève he also meets with the young Gretl Wittgenstein, crying in front of a little painting she particularly loves. She doesn’t understand why her parents decided to sell it and she wants to get it back. However Seymour doesn’t have time to be moved, other adventures are waiting for him.

Manuel Benguigui was born in Paris in 1976. He used to work in a art gallery. At Mercure de France, he published Un collectionneur allemand (rights sold: Turkey, Yapi Kredi), Un tableau neigeux and Un bon rabbin.

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact our International Department:
Geneviève Lebrun-Taugourdeau:  +33 (0) 155 426 195
genevieve.lebrun-taugourdeau@mercure.fr

See all our catalogue, here.

Autour du livre

Agenda

Manuel Benguigui invité de Lire à Vernon

Programme à venir

On en parle...

"Manuel Benguigui signe un quatrième livre original, dans lequel il s'approprie le genre du polar de son écriture à la fois fluide et nerveuse."

Beaux Arts Magazine, mai 2021 - Solène de Bure

"Port franc, petit polar stylé dont l’ambiance feutrée, le style ironique et les décors cossus rappellent un peu les romans diaboliques de Martin Suter."

L'Opinion, 7 avril 2021 - Bernard Quiriny

Manuel Benguigui est l'invité de l'émission "Radioliteractif" : entretien à retrouver ici.

Radio Cité Genève, 12 avril 2021 - Sita Pottacheruva

Entretien pour l'émission "QWERTZ".

Radio-Télévision Suisse, 11 mars 2021 - Christian Ciocca

"Une écriture dépouillée où ce qui n'est pas dit compte aussi, un héros taillé sur le mur pour le « rôle » : Seymour est chargé d'acheter une série de tableaux, vrais et faux confondus, pour le compte de Gordji, couvert de dettes, qui, joueur, compte bien se refaire sur ce coup-là. Dans les salles fortes du port franc de Genève, un drame se joue en épisodes imbriqués les uns dans les autres. C'est monté avec finesse et démonté avec rudesse."

Le Soir, 6 mars 2021 - Pierre Maury

"On dirait un polar revu par Robbe-Grillet à l'époque du Nouveau Roman. Snob, immoral, original."

Livres Hebdo, mars 2021 - Jean-Claude Perrier

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer