À paraître Requiem pour la jeune amie

Requiem pour la jeune amie

Si je pense à elle ou prononce son nom, les premières images à surgir sont des clips : c’est elle qui danse, c’est elle à la platine dans le salon-navire, c’est elle à un concert, jamais loin de la scène, ou dans une boîte de nuit, jamais loin des enceintes. Elle danse, la sueur irise sa peau, elle a toujours une mèche de cheveux qui lui barre le front ou se colle à ses tempes, parfois une boucle plus longue descend jusqu’à sa bouche, qu’elle écarte en riant, heureuse comme on peut l’être en dansant sur une musique qu’on aime, qui nous transporte, nous hisse au ciel sur des arcs électriques.

À l’été 1984, le narrateur apprend la mort de sa meilleure amie des suites d’un viol. Ils ont vingt ans, vivent de l’air du temps et, quand ce temps s’interrompt brutalement, c’est le vertige, la révolte, puis un très long silence. Tournant le dos au sordide du crime, indifférent à l’enquête policière qui ravale l’être aimé au seul rang de victime, trois décennies plus tard l’ami devenu écrivain choisit de faire revivre une personnalité fascinante, libre et lumineuse, de sauver sa mémoire faute d’avoir pu lui sauver la vie.
C’est le roman d’une amitié et d’un Paris à l’unisson que nous livre Gilles Leroy avec ce portrait d’une jeune femme que l’on aurait aimé connaître.
  • Bleue
  • À paraître le 04/02/2021
  • Genre : Littérature française
  • 224 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715254985
  • ISBN : 9782715254985

Foreign Rights

The Death of the Young Friend

All rights available

Presentation

Summer 1984. When the narrator learnt of his young friend Agathe’s death, it is like a blast. The one he knows for six years and with whom he shares a lot can’t have disappeared. But it is true: she was raped and killed in a parking area in Vincennes. No one is better placed than himself to testify on this young girl who used to work and party with him. As he became a writer, his recorders stayed intact: “I was idealizing her – and so what? I’m probably still idealizing her through these lines. It is not a shame to prefer a novel about a reconstructed and temporarily embellished past rather than the sordid of a drama.” It is this novel and this past that Gilles Leroy tells us like a vibrant tribute more than three decades after the events. He is drawing gracefully the moving portrait of a free and living young woman, and depicts an exceptional friendship.

Gilles Leroy is the author of several novels among which Alabama song (Prix Goncourt 2007, translated into 29 languages), Nina Simone, roman (translated into Italian (Gremese), Dutch (Cossée) and Croatian (Filolosko) and adapted to theatre by Jina Djemba “Miss Nina Simone”) and Le diable emporte le fils rebelle.

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact our International Department:
Geneviève Lebrun-Taugourdeau:  +33 (0) 155 426 195
genevieve.lebrun-taugourdeau@mercure.fr

See all our catalogue, here.

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer