Madame St-Clair, reine de Harlem

Madame St-Clair, reine de Harlem

Ma chance à moi, Stéphanie St-Clair, Négresse française débarquée au beau mitan de la frénésie américaine, fut qu’à mon arrivée Harlem commençait à se dépeupler de ses premiers habitants irlandais, puis italiens, lesquels cédaient la place jour après jour, immeuble après immeuble, à toute une trâlée de Nègres venus du Sud profond avec leur accent traînant du Mississippi et leur vêture ridicule en coton de l’Alabama. Dès le premier jour sur cette terre d’Amérique, je me jurai que personne ne me marcherait plus sur les pieds ni ne me traiterait en petit Négresse. Personne!

Dans le New York des années 1920-1940, Stéphanie St-Clair connut un incroyable destin. Venue de sa Martinique natale, elle deviendra reine de la loterie clandestine, surnommée «Madame Queen» ou «Queenie» par le milieu, et affrontera avec succès à la fois la pègre noire et la mafia blanche du Syndicat du crime. Traversant avec panache toutes les époques – la Première Guerre mondiale, la prohibition, la Grande Dépression de 1929, la Seconde Guerre mondiale et le début du Mouvement des droits civiques – elle s’enrichit et devint une icône à Harlem, mais aussi dans nombre de ghettos noirs du nord des États-Unis.
Ce roman rend justice à celle qui fut, outre une femme-gangster impitoyable et cruelle, un précurseur de l’affirmation féministe afro-américaine.
  • Littérature générale
  • Paru le 03/09/2015
  • Genre : Littérature française
  • 336 pages - 104 x 205 mm
  • EAN : 9782715235519
  • ISBN : 9782715235519

Foreign Rights

Mrs St-Clair, Queen of Harlem

Rights sold

Italy - Stampa Alternativa

USA - Dialogos Books

Presentation

Raphaël Confiant tells the unbelievable destiny of a ganster woman,Stéphanie St-Clair, who becomes the queen of the underground lottery, in New York between 1920 and 1940. Called “Madame Queen” or “Queenie” in the underworld, she faces with success both black mob and white mafia, crossing times with panache, from the Prohibition to the Civil Rights Movement. She enriches so much that she can live on Sugar Hill, the select part of Harlem where dwell the Black Renaissance great intellectuals and the inventors of jazz, such as Duke Ellington. Thus Stéphanie St-Clair became an icon in Harlem and numerous black ghettos in the North of United States.

This novel gives credit to a pioneer in the affirmation of afro-american feminism, yet without having ever reached international fame like Josephine Baker, her contemporary.

Born in 1951 in Martinique, a writer of many novels, essays and poems, Raphaël Confiant is the leader of the Creolity literary movement.

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact our International Department:
Geneviève Lebrun-Taugourdeau:  +33 (0) 155 426 195
genevieve.lebrun-taugourdeau@mercure.fr

See all our catalogue, here.

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer