Les canards de Golden Gate

Les canards de Golden Gate

Chaque année, au printemps, des canards venus du Mexique se posent dans la baie du Golden Gate. Là, gavés de pop-corn par les promeneurs, ils passent un été de rêve. Quand arrive l'hiver, leurs ailes ne les portent plus tant ils ont gonflé. San Francisco devient leur port d'attache permanent.
Hugues, vingt ans, musicien, part faire son service militaire aux Antilles. Chargé. grâce ce à un copain, de la chronique rock des Nouvelles de Mariavah, le quotidien local, il assiste depuis la coulisse aux manœuvres de la préfecture pour contrer les indépendantistes. Par ses amis des groupes pop de l'ile, il suit aussi la campagne électorale du côté adverse. Là encore, il découvre que les grands sentiments n 'empêchent pas les petits calculs et devine que les autonomistes perdront les élections . Les Antillais, en effet, sont des canards du Golden Gate : eux aussi sont tenus par le ventre. Abreuvés de subventions par la métropole, ils ne veulent pas l 'indépendance.
Une complaisance qui ne choque pas Hugues. Lui-même amoureux de Claire, une fille de son âge, l'abandonne pour rentrer en France avec Élisabeth, beaucoup plus âgée, mais plus riche, plus «utile». À sa manière, il est un canard du Golden Gate.
  • Littérature générale
  • Paru le 09/09/1982
  • Genre : Littérature française
  • 208 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715200852
  • ISBN : 2715200854

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer