Mademoiselle Rachel en Amérique

Mademoiselle Rachel en Amérique

(1855-1856)

Recueil et impressions par Monsieur Chéry de la Comédie-Française

    • Édition de : Anne Martin-Fugier
Le 27 juillet 1855, Rachel, la plus célèbre tragédienne française, entourée d'une quinzaine de comédiens, quitte Paris pour une tournée d'une année en Amérique en passant par Londres. À trente-quatre ans, elle règne depuis quinze ans sur la scène hexagonale, et la Comédie-Française lui semble trop petite : elle a pour son théâtre l'ambition du monde.
Elle part jouer ses principaux rôles : Phèdre, Adrienne Lecouvreur, Hermione, Camille... La tournée, suivie par plusieurs chroniqueurs de presse, est un événement. Le 3 septembre 1855, la voilà au Metropolitan Theatre de New York.
Mais les spectateurs américains ne comprennent pas toujours les subtilités de son jeu. Après quelques semaines, la tragédienne tombe malade. Elle doit annuler des représentations puis s'aliter définitivement. Les directeurs de théâtre sont furieux, la tournée vire au fiasco. Les acteurs errent de ville en ville, et finissent à Cuba, où ils se dispersent. Au retour de ce calvaire, la grande Rachel traînera une triste existence et sera emportée par la phtisie le 3 janvier 1858, sans avoir jamais pu remonter sur scène.
Tenant la plume au jour le jour, l'un des principaux comédiens de la troupe, Jules Chéry, raconte ce voyage dans un style alerte et sensible, illustrant la découverte d'un continent, d'un public, avant de se faire chroniqueur d'une mort annoncée.
  • Le Temps retrouvé
  • Paru le 18/09/2008
  • Genre : Le Temps retrouvé
  • 144 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715228078
  • ISBN : 9782715228078

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer