La Doulou

La Doulou

Préface, notes et postface de Julian Barnes traduites de l'anglais par Jean-Pierre Aoustin

Alphonse Daudet contracta la syphilis très jeune, à l'âge de dix-huit ou vingt ans. Cette maladie, à l'époque incurable, touchait toutes les couches sociales et notamment les jeunes bourgeois amateurs de liaisons amoureuses variées : Baudelaire, Flaubert, Maupassant, Jules de Goncourt, tous ont été frappés. Dans ce texte bref resté longtemps secret – il ne fut publié qu'en 1930, alors que Daudet était mort en 1897 – l'auteur du Petit Chose et des Lettres de mon moulin nous entraîne dans l'implacable parcours du malade au fur et à mesure de l'aggravation des symptômes. La douleur – doulou en provençal – est atroce ; surviennent parfois quelques moments de rémission ; puis la torture reprend. Composé de notations brèves et percutantes, ce «journal intime» rédigé de 1885 à 1895 est un témoignage pudique et bouleversant sur la douleur vécue au quotidien. Julian Barnes a été fasciné par ce texte, qu'il a traduit et fait découvrir aux Anglais.
  • Le Petit Mercure
  • Paru le 08/11/2007
  • Genre : Le goût de…
  • 128 pages - 100 x 160 mm
  • EAN : 9782715228191
  • ISBN : 9782715228191

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer