Émile Verhaeren

Émile Verhaeren

    • Traduction (Anglais) : Renée Wegge
«Verhaeren (1855-1916), grand poète flamand d'expression française, connaît une nouvelle vogue parmi les jeunes d'aujourd'hui. Les artistes, surtout, redécouvrent l'étonnante qualité picturale de ses poèmes, restés bien dans la tradition vivante et colorée de l'art flamand.
Sa vie, se déroulant pendant la Belle Époque, intéresse surtout par ses relations. Il avait le don de l'amitié franche et chaleureuse, offerte aussi bien au simplet de son village qu'au roi de son pays. Mais la société qu'il préférait était celle de ses amis artistes : Rodin, Seurat, Signac, Odilon Redon, les Pissaro, James Ensor, Théo Van Rysselberghe, Constantin Meunier, Claus, Knopff, Regoyos et tant d'autres encore. N'était-ce pas Verhaeren, avec Van Rysselberghe, qui avait accueilli à Bruxelles un certain petit "Bas-du-Cul", autrement dit Henri de Toulouse-Lautrec, quand il y exposait pour la toute première fois? Et alors que les critiques attitrés criaient scandale devant la stupéfiante nouveauté de La Grande Jatte, Verhaeren, plus avisé, acheta à Seurat son Coin de Bassin à Honfleur.
Ses lettres jettent une lumière souvent inattendue sur les impressionnistes comme sur ses contemporains écrivains.
Il convient peut-être de résumer Verhaeren, avec ses qualités et ses excès, ses enthousiames et ses limitations, par la phrase consacrée de Hamlet : "He was a man, take him for all in all".
Et c'est précisément ce que vise cette biographie.»
Béatrice Worthing.
  • Hors série
  • Paru le 22/05/1992
  • Genre : Littérature étrangère
  • 368 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715217508
  • ISBN : 2715217501

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer