L'Être du balbutiement

L'Être du balbutiement

Essai sur Sacher-Masoch

Nouvelle édition en 2014

Pour comprendre, pour lire Sacher-Masoch, il faut d'abord se débarrasser de l'équivoque du masochisme et des interprétations cliniques ou philosophiques qu'on en a données. Reste alors une parole, dont l'être n'est pas affirmation, nomination claire et consciente de soi, mais balbutiement. La recherche de l'être de Masoch devient alors une sorte d'enquête étymologique, qui recourt aussi bien à l'étude des racines grecques et latines qu'à des sortes de parenthèses – sur Heidegger ou le Roman de Renart – permettant d'approcher, comme des ruses de guerre de l'esprit, l'énigme masochienne. Ainsi Pascal Quignard développe-t-il un discours qui n'est ni psychanalytique ni structuraliste, ni historique ni marxiste, mais dévoilement d'une lecture indépendante, elle-même insérée dans le vaste discours des œuvres littéraires, toujours contemporaines les unes des autres, toujours perdues les unes dans les autres, toujours en train de se lire.
  • Essais
  • Paru le 09/01/2014
  • 208 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715235014
  • ISBN : 9782715235014

Foreign Rights

The Being of Mumbling

Rights sold

Spain (Castilian language) - Funambulista

America latina - El Cuenco de Plata

Presentation

To understand, to read Sacher-Masoch, one first has to get rid of the ambivalence of Masochism and its former clinical or philosophical interpretations. What remains is a speech, which being is not a clear and conscious self-affirmation, but mumbling. The search for Masoch’s being then becomes a sort of etymological investigation, which resorts to the study of Greek and Latin sources as well to some kind of digressions – about Heidegger or the medieval farce Le Roman de Renart – to approach, like a stratagem of the mind, the Masoch’s riddle. Pascal Quignard develops a speech which is not psychoanalytical, nor structuralist, nor historical, nor Marxist, but which unveils an independent reading. This reading itself is inserted in the flood of literary works, always contemporary to each other, always lost in each other, always being read.

Pascal Quignard wrote numerous essays and novels, among which Tous les matins du monde (1991), Le Sexe et l’effroi (1994) and Les Ombres errantes (Goncourt Prize 2002). L’Être du balbutiement is his first work, published by Mercure de France in 1969. The new edition contains a previously unpublished postface.

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact our International Department:
Geneviève Lebrun-Taugourdeau:  +33 (0) 155 426 195
genevieve.lebrun-taugourdeau@mercure.fr

See all our catalogue, here.

Du même auteur

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer