Nouveauté Trois enfants du tumulte

Trois enfants du tumulte

Sélection Prix du roman des étudiants France Culture / Télérama

Finaliste Prix Femina 2018

Mai 1968. La révolte gronde partout en France. Notamment à Lyon où se tient une grande manifestation qui va mal tourner. Au moment où le cortège des étudiants tente de rejoindre celui des ouvriers en grève, un camion fonce sur les forces de l’ordre et percute le commissaire Lacroix, qui mourra à l’hôpital. C’est le premier mort de mai 68. Pour Mila et Théo, venus manifester ce jour-là, c’est le début d’une autre histoire...

«Ils voulaient en finir avec la prudence, réinventer une forme de grâce qui mettrait le vieux monde à genoux. Ils croyaient au miracle des peaux. Ils étaient amoureux et tapageurs. Seul importait le tumulte des vies nouvelles se profilant après les bourrasques de mai. Ballottés entre désir de liberté et nostalgie du chaos, ils crurent un instant au mirage de la radicalité.»
Yves Bichet.
  • Bleue
  • Paru le 30/08/2018
  • Genre : Littérature française
  • 272 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715248670
  • ISBN : 9782715248670

Foreign Rights

Three Children of Tumult

All rights available

Awards

Long-listed for Prix Femina 2018

Short-listed for Prix du roman des étudiants France Culture-Télérama 2018

Presentation

May 1968. The revolt is roaring everywhere in France. Especially in Lyon, on May 24th, where a large demonstration is turning wrong. Cobblestones throwing, tear gas canisters, all sorts of slogans… the gathering just degenerates. One truck targets the forces of law and bumps into the Commissioner Lacroix who will succumb in hospital. He is the first dead of May 1968. This tragedy marks a turning point in this revolutionary movement. To Mila and Théo, who came to protest on that day, it is the beginning of another story…

“They wanted to do away with prudence, to reinvent a form of grace, which could put the old world on its knees. They believed in the miracles of the skins. They were in love and boisterous guys. Only one aim matters: the noise of new lives which shall start after the squalls of May. Shunted from desire of freedom to chaos’ nostalgia, for a moment they believed in the mirage of radicalism.”

Yves Bichet has written several novels, among them La Part animale (adapted as a movie by Sébastien Jaudeau in 2007), L’Homme qui marche (shortlisted for Femina Prize 2014), L’été contraire (shortlisted for Renaudot Prize 2015, translated in Italian language (Bompiani)) and Indocile (2017).

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact our International Department:
Geneviève Lebrun-Taugourdeau:  +33 (0) 155 426 195
genevieve.lebrun-taugourdeau@mercure.fr

See all our catalogue, here.

Autour du livre

Yves Bichet présente "Trois enfants du tumulte"

Agenda

Yves Bichet, Librairie Apostrophe à Chaumont

18h30 : rencontre avec Yves Bichet, animée par Gérard Meudal.
Librairie Apostrophe, 2 rue Laloy 52000 Chaumont

On en parle...

"Yves Bichet raconte son « Mai 68 » et ça sonne juste, tragiquement juste 50 ans après."

L'Alsace - Jacques Lindecker

Yves Bichet est l'invité de l'émission "Le Temps des écrivains"

France Culture - Christophe Ono-dit-Biot, 1er septembre 2018

"C’est par le roman que quelque chose de la réalité émerge de façon puissante. (…) Yves Bichet connaît sans doute assez intimement l’histoire de mai 68 et des groupuscules d'après mai 68. (…) C’est le livre de l’après 68 que nous pouvions avoir envie de lire."

France Culture - Sandrine Treiner, 23 août 2018

"Yves Bichet esquisse l'histoire d'une génération désenchantée. son récit haletant, sous tension, traite de la candeur bafouée, de la fin de l'innocence."

L'OBS - Claire Julliard, 13 septembre 2018

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer