Ruptures

Ne pas me retourner. Ne pas revenir vers ce qui m'a fait partir. Continuer à marcher sur ce sentier abrupt, désolé, au milieu des lentisques, des micocouliers, des câpriers. Dehors, il faisait chaud encore. Stridulation des cigales, des grillons, des criquets. J'ai fait le tour de la maison. La bâtisse était moins endommagée que celles qui l'entouraient, toits souvent éventrés, murs en partie effondrés, volets dégondés pour ce qu'il en restait. Mais les travaux de remise en état seraient lourds, si tant est que je puisse rester. Dans le jardin, haies touffues, fouillis inextricable de ronces, azeroliers, genévriers. Arbres à émonder, étêter, d'autres, desséchés, dénudés, à soigner.

L'installation de Jean-Marie dans une maison abandonnée d'un hameau perdu intrigue les habitants du village : pour venir vivre là en ermite, il a forcément quelque chose à se reprocher... Faisant fi des menaces et des intimidations, Jean-Marie mettra toute son énergie au service de ce projet de rénovation. Plus qu'une maison, c'est bien sa propre vie, hantée par de lourds secrets, qu'il tente de reconstruire...
Au fil des saisons, dans une nature omniprésente, Gisèle Fournier distille savamment énigmes et mystères. Après Perturbations et Chantier, Ruptures confirme son talent de styliste virtuose.
  • Bleue
  • Paru le 23/08/2007
  • Genres : Littérature française - Littérature étrangère
  • 144 pages - 118 x 185 mm
  • EAN : 9782715227996
  • ISBN : 9782715227996

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer