Personne

  • Prix Femina 2009

Je ne sais pas quand je me suis dit pour la première fois "mon père est fou", quand j'ai adopté ce mot de folie, ce mot emphatique, vague, inquiétant et légèrement exaltant, qui ne nommait rien, en fait, rien d'autre que mon angoisse, cette terreur infantile, cette panique où je basculais avec lui et que toute ma vie d'adulte s'employait à recouvrir, un appel de lui et tout cela, le jardin, le soir d'été, la mer proche, volait en éclats, me laissant seule avec lui dans ce monde morcelé et muet qui était peut-être le réel même.

Personne est le portrait, en vingt-six angles et au centre absent, en vingt-six autres et au moi échappé, d'un mélancolique. Lettre après lettre, ce roman-abécédaire recompose la figure d'un disparu qui, de son vivant déjà, était étranger au monde et à lui-même. De «A» comme «Antonin Artaud» à «Z» comme «Zelig» en passant par «B» comme «Bond (James Bond)» ou «S» comme «SDF», défilent les doubles qu'il abritait, les rôles dans lesquels il se projetait. Personne, comme le nom de l'absence, personne comme l'identité d'un homme qui, pour n'avoir jamais fait bloc avec lui-même, a laissé place à tous les autres en lui, personne comme le masque, aussi, persona, que portent les vivants quand ils prêtent voix aux morts et la littérature quand elle prend le visage de la folie.
  • Bleue
  • Paru le 27/08/2009
  • Genre : Littérature française
  • 160 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715229297
  • ISBN : 9782715229297

Foreign Rights

No one

Rights sold

  • Italie - Barbès
  • Croatie - Disput
  • Coree du Sud - Open book
  • Roumanie - Editura Trei
  • Etats-Unis - Tin House books
  • Hongrie - Joszoveg Muhely Kiado
  • Allemagne - Literaturverlag Droschl

Translation sample available

Awards

  • Winner of the 2009 Prix Femina
  • Shortlisted for 2009 Prix Medicis
  • Shortlisted for 2009 Prix  de l'Académie française

Presentation

    No One is an alphabetical portrait from twenty-six different angles, but with an empty centre. It is the portrait of a man without a self, a melancholic, or, in harsher, less literary terms, a manic-depressive. As the rough terrain of his inner landscape takes shape, letter by letter, the «me» who emerges proves more of an «us» or a «them». From «A» for «Antonin Artaud» through «Z» for «Zelig», via «C» for «Clown» or «K» for «Kabyl», we are witness to a procession of doubles, a people of masks contained by a single man. But No One is also an ABC of memory and the lost presence of childhood, the mask through which a living writer seeks to give voice to her dead father, and literature gives expression to madness.

     A novelist and a philosopher, Gwenaëlle Aubry  studied at the École Normale Supérieure in Paris and Trinity College in Cambridge. She published her first novel, Le diable détacheur (Actes Sud), in 1999, followed in 2002 and 2003 by L’Isolée (Stock) et L'Isolement (Stock) and Notre vie s’use en transfigurations (Actes Sud, 2007), written while in residency at the Villa Medicis in Rome. She is also the author of several nonfiction works including a translation of a treatise by Plotinus.
In 2009, she won the Prix Femina for Personne (No One).

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact our International Department:
Geneviève Lebrun-Taugourdeau:  +33 (0) 155 426 195
genevieve.lebrun-taugourdeau@mercure.fr

See all our catalogue, here.

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer