L'ombre portée

L'ombre portée

C'est le mois de juin, le commencement de l'été, la saison préférée de Carla Baruldi. Mais elle rencontre Victor Neuville, expert en faux marbre et en trompe-l'œil. D'où vient-il, cet homme obscur qui la conduit vers ses propres démons, qui lui rappelle son attirance pour le vide ? «Il est si proche de moi que j'ai l'impression de côtoyer un étranger.»
Dans le passé de Victor, il y a un frère jumeau ; dans celui de Carla, il y a une sœur, Marina, presque jumelle, morte il y a longtemps. Les absents, inextricablement liés aux vivants, ajoutent aux remords et aux angoisses. Carla Baruldi pressent que ça finira mal, cette histoire, à force de s'entêter à aimer Victor Neuville. Que ça finira de toute façon, comme l'été.
Marie-Claude Vincent écrit par petites touches, comme des coups de pinceau qui donnent de l'épaisseur à son personnage de femme fragile, déchirée entre son aspiration au bonheur et son angoisse vertigineuse de l'anéantissement - une angoisse, paradoxalement, moteur de vitalité et du désir de vivre.
  • Bleue
  • Paru le 04/10/2000
  • Genre : Littérature française
  • 104 pages - 118 x 185 mm
  • EAN : 9782715222014
  • ISBN : 2715222017

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer