Le pays dont je me souviens

Le pays dont je me souviens

C'était de l'eau salée, c'était certain, il y avait six montagnes, de cela aussi Myor était sûr, c'était un lac de mer, il ne savait pas comment il en était parti, il lui restait des images, il les avait notées pour ne pas les perdre, et un jour retrouver son chemin. Il avait beaucoup marché, il n'était pas seul, il y avait une fillette avec lui, il était alors un tout jeune homme, il ne savait plus quand tout cela avait eu lieu, il avait les visions du lac, de sa terrasse en hauteur, de son père Cetro, du maître de la lumière Lucirus, tout cela il l'avait gardé, mais il ne connaissait pas le chemin pour y retourner...

Lorsque Philippe rencontre Myor, il est intrigué par ce personnage singulier, mi-SDF, mi-sage, qui vit en ermite dans la forêt. Myor raconte qu'il vient d'un énigmatique territoire du lac, un lieu qui le hante, mais qu'il est incapable de situer sur une carte. À quarante-cinq ans, Philippe est à un tournant de sa vie, et n'a rien à perdre : touché par l'histoire de Myor, il lui propose de l'aider à retrouver ce pays rêvé de son enfance. Voilà ce couple insolite parti pour une étrange odyssée...
  • Bleue
  • Paru le 02/02/2017
  • Genre : Littérature française
  • 192 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715244627
  • ISBN : 9782715244627

Foreign Rights

The Place I Remember

All rights available

Presentation

Philippe, a forty year old, is at a crossroads in life. He just left his tyrannical wife and two grown sons to return to a city in province where he lived for quite some time years before.

There in a coffee shop, he meets Myor, a homeless hermit who lives in the forest. Myor spends his days writing on scraps of paper. He recounts that he is from an “enigmatic place near a lake.” Myor is haunted by this place and desperately wants to go back, but he is incapable of finding it on a map. Is he completely crazy and a potential psychiatric patient escapee like many people seem to think? Philippe does not care and decides to help Myor find this lost childhood town.

The two set off on a strange sort of Odyssey making a funny duo that could be mistaken for a father and son.

Anne Révah is the author of four novels including Quitter Venise and L’enfant sans visage.

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact our International Department:
Geneviève Lebrun-Taugourdeau:  +33 (0) 155 426 195
genevieve.lebrun-taugourdeau@mercure.fr

See all our catalogue, here.

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer