Le monde selon Billy Boy

Le monde selon Billy Boy

Qui aurais-je été, moi, si Éliane m’avait eu d’un autre homme? Si elle m’avait conçu avec ce lieutenant Delor, j’aurais été un homme doux, sans doute, et posé comme lui. J’essayais de me représenter physiquement : de taille moyenne, voire petit, de corpulence fine et sèche, j’avais la peau brune, des cheveux noirs frisés, denses et brillants – plus rien à voir, enfin, avec cette plaie de rouquin à la peau trop fragile. Mon imagination s’arrêtait là et le commencement de fiction s’éventait aussitôt, aporétique et sans issue, puisqu’on ne récrit pas l’histoire, celle de son corps encore moins que celle des hommes.

En cette toute fin des années cinquante, Éliane a vingt ans quand elle tombe enceinte. André, le futur père, n’en a que dix-sept et ses parents s’opposent au mariage. Éliane a peur. Sa propre mère la renie, André disparaît… Où trouver le courage de porter puis d’élever seule cet enfant?
Gilles Leroy renoue ici avec la veine personnelle de son œuvre – dans la lignée de Machines à sous et de Grandir. Car Éliane et André sont ses propres parents. Dans ce roman familial, il dresse les portraits émouvants d’une mère séduisante et combative, d’un père amoureux et flambeur, tous deux adorés et complexes. Avec une infinie tendresse, essayant d’imaginer leur vie avant lui et ce qu’elle aurait pu être sans lui, il cherche aussi à savoir d’où il vient, livrant de lui-même un autoportrait en creux.
  • Bleue
  • Paru le 01/01/2015
  • Genre : Littérature française
  • 256 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715235410
  • ISBN : 9782715235410

Foreign Rights

The world by Billy Boy

All rights available

Presentation

At this very end of the 1950’s, Eliane is twenty years old when she gets pregnant. Andre, the father to be, is only seventeen years old and his parents are opposed to a marriage. Eliane is afraid. Andre has disappeared, her own mother has disowned her: the word has abandoned her. Where could she find the courage to bear and raise this child all by herself?

Gilles Leroy renews here with the intimist vein of his work – in line with Machines à sous and Grandir. For Eliane and Andre are his own parents. In this family novel, he draws moving portraits of a seductive and strong-willed mother, of an amorous and gambling father, both adored and intricate. With an infinite tenderness, trying to figure their life before him and what it could have been without him, he also attempts to know where he comes from, picturing an implicit self-portrait.

Gilles Leroy wrote, among other titles, Alabama Song (Prix Goncourt 2007), Dormir avec ceux qu’on aime and Nina Simone, roman.

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact our International Department:
Geneviève Lebrun-Taugourdeau:  +33 (0) 155 426 195
genevieve.lebrun-taugourdeau@mercure.fr

See all our catalogue, here.

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer