Nouveauté L'atelier

L'atelier

Mon père a souvent peint Educhka en petite fille malicieuse lovée sur une liseuse. Sa tête repose sur un tendre coussin de soie, sa main droite est refermée sur un ours en peluche. Ce n’est pas moi, son enfant, qu’il peignait. C’était elle sa petite fille. Je suis, depuis ma naissance, plus âgée que ma propre mère.

Lorsqu’elle pose pour son père, Odile n’est plus une enfant. Pourtant c’est la première fois que le peintre célèbre décide de faire son portrait. Peut-être est-ce aussi la première fois que le père et la fille se trouvent enfin face à face. Tiraillée entre un père tourmenté et une mère à la personnalité flamboyante, Odile a eu une enfance solitaire et sans tendresse. Sa mère – Elena, Eda, Educhka – était avant tout la muse de son mari et ne travaillait qu’à sa gloire.
Comment vivre dans l’ombre de ce couple de parents, s’affranchir de l’aura d’un grand artiste et trouver sa propre voie, c’est ce que nous raconte Sarah Manigne, qui nous invite à pénétrer avec elle dans le secret de l’atelier du peintre.
  • Bleue
  • Paru le 23/08/2018
  • Genre : Littérature française
  • 112 pages - 118 x 185 mm
  • EAN : 9782715247796
  • ISBN : 9782715247796

Foreign Rights

The Art Studio

All rights available

Presentation

A pose session in a painter studio is always a singular moment, for the artist as well as for his model. That is what Odile will discover when she is posing for her father. Odile is not a child anymore, but this is the first time her famous father decides to paint her portrait. Actually, it is also their first face-to-face…

Torn between a tormented artist as a father and a mother with a flamboyant personality, Odile had a solitary childhood. She was entrusted to a nanny, an old grandfather then a boarding school, and she never received tenderness. Her mother – Elena, Eda, Educhka – neglected her daughter: she was first the muse of her husband and was devoted to his glory… Like Gala and Paul Eluard, the mythical couple.

How to live in the shadow of a great artist, to free from his aura and to find one’s own way? This is what Sarah Manigne is telling us, allowing us to enter with her in the secret of the painter’s studio.

Sarah Manigne is born in Paris in 1976. After several years devoted to audiovisual production, she is now working at a film school. L’atelier is her first novel.

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact our International Department:
Geneviève Lebrun-Taugourdeau:  +33 (0) 155 426 195
genevieve.lebrun-taugourdeau@mercure.fr

See all our catalogue, here.

Autour du livre

Sarah Manigne parle de son premier roman, "L'atelier"

Agendas

Sarah Manigne, Fête du livre du Var, Toulon

18-19 heures : table ronde "Art, transmission et filiation" avec Yasmine Ghata et Thi Thu animée par Christelle Capo-Chichi (espace scène littéraire).

Sarah Manigne sera reçue sur le stand de la librairie...

Sarah Manigne, Salon du Premier roman de la Mairie du 6e arrondissement, Paris

Sarah Manigne participe à la première édition du Salon du Premier roman organisé par la mairie du 6e arrondissement.

De14h30 à 18h30.

Mairie du 6e arrondissement : place Saint-Sulpice 75006.

Sarah Manigne au Festival Radio France, Paris

Maison de la radio - 11, avenue du Président Kennedy, 75016 Paris
Plus d'informations sur le site de Radio France

On en parle...

"Sarah Manigne signe le sensible récit d'initiation d'une fille d'artiste."

Le Monde des livres - Monique Pétillon, 5 octobre 2018

"Un joli récit, intelligent et touchant, à distinguer en cette rentrée littéraire !"

Blog Baz'art - Fabien Ribery, 27 août 2018

Panorama de rentrée littéraire.

Elle Belgique - Nicky Depasse, 23 août 2018

"Le premier roman de Sarah Manigne, L'atelier, se lit d'une traite, avec appétit, inquiétude, emportement. On voudrait être plus délicat, s'attarder sur les phrases, se donner un peu de temps. On est aussi avide de poursuivre que l'héroïne de ce très court roman l'est de s’effacer."

Diacritik - Morgane Kieffer, 23 août 2018

"Comment trouver sa place entre un père artiste absent et une mère cruelle. L'auteure peint le portrait d'Odile dans ce premier roman où la sensibilité guide la plume."

Version Fémina - Coup de coeur de la rédaction, Août 2018

"Court premier roman très dense et très pur, débarrassé des scories de l'affect, L'Atelier de Sarah Manigne donne voix à Odile, fille en déréliction d'un couple d'artistes flamboyants."

Actualitté - Béatrice Couriau, 23 août 2018

"Le premier roman de Sarah Manigne interroge la relation entre un père artiste et sa fille, qui elle-même ambitionne de peindre."

Livres Hebdo - Sean James Rose, 8 juin 2018

"Dans ce livre-portrait court et sibyllin, Sarah Manigne montre une belle sensibilité et touche souvent au but, sans déborder."

L'Incorrect - Marie di Méco, 1er septembre 2018

"Un court roman sur les ressort de la création. Intense et dérangeant."

Avantages - Isabelle Bourgeois, 1er octobre 2018

"L'atelier est le livre le plus bref de la rentrée mais il ne s'avale pas en trois bouchées. Il invite au contraire à retenir le temps de le lire. L'écriture est belle, simple, et l'histoire initiatique qu'on nous raconte d'un constant et doux envoûtement."

Le Parisien - Pierre Vavasseur, 9 septembre 2018

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer