Jeunes cadres sans tête

Jeunes cadres sans tête

«Ainsi, et pour les mêmes raisons, rares furent les discussions sur ces têtes qui tombaient. C'était un sujet tabou dans la société. Rencontrer un collègue qui avait perdu sa tête n'avait pas ce pouvoir émotionnel qu'il aurait eu dans un autre contexte. On le plaignait, certes, on s'enquérait des circonstances dans lesquelles cela s'était produit, puis le téléphone sonnait, et on se remettait au travail. S'en étonner aurait été le début d'une démarche séditieuse, dont on connaissait l'issue, si bien que, ne voulant pas rajouter d'autres soucis à ses propres soucis, c'est dans l'indifférence généralisée que les salariés perdaient un à un leur tête.»

Métaphore sur la violence sociale et le cynisme en entreprise, Jeunes cadres sans tête est le troisième roman de Jean Grégor publié au Mercure de France.
  • Bleue
  • Paru le 25/08/2003
  • Genre : Littérature française
  • 180 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715224285
  • ISBN : 2715224281

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer