La couleur de la peau

La couleur de la peau

[Skin]

    • Traduction (Anglais) : Jean-Pierre Aoustin
Livia se demande si elle a eu raison d'arranger son histoire en passant certaines choses sous silence. Elle ne les a tues que pour apaiser Pagan et la protéger de certains faits potentiellement douloureux. Mais elle sait que si Pagan découvre un jour les détails, elle appellera ces omissions des «mensonges»... Livia pense que c'est de sa mère qu'elle tient l'art d'omettre ou d'embellir certains aspects de la réalité. Le jour où Dona Gabriela Miranda a été hospitalisée, elle a parlé toute la journée, uniquement d'elle-même... Mais dans ses yeux il y avait des fantômes.

C'est pour découvrir qui sont ces fantômes que la jeune Pagan, indienne par son père et américaine par sa mère, s'en va vivre un temps à Goa, chez sa grand-mère, la formidable Dona Gabriela, qui va bientôt mourir et donc emporter avec elle tous ses secrets. Des secrets qu'Esperança, la vieille domestique, va peu à peu lui révéler. Aventuriers, marchands d'esclaves, profiteurs, assassins, grandes amoureuses, enfants ballottés entre des adultes livrés à leurs passions, ils composent une galerie de personnages hauts en couleur, sur plusieurs générations du riche et puissant clan des Miranda-Flores, colons portugais qui ont fait fortune dans la traite des Noirs. De ce torrent d'images, d'histoires, d'intrigues, Pagan ne sortira pas indemne et le lecteur non plus.
  • Bibliothèque étrangère
  • Paru le 11/09/2002
  • Genre : Littérature étrangère
  • 304 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782715223103
  • ISBN : 2715223102

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer