Dans la presse

Tri par titre
A-Z  /   Z-A
Tri par auteur
A-Z  /   Z-A
Tri par date
Page : <>
23 septembre 2017 Université syndicaliste

"En ces temps d'anniversaire de la révolution d'octobre, cette réédition s'imposait."


13 novembre 2017 RTBF
Anne-Sophie Monglon est l'invitée de "Livrés à domicile", l'émission deThierry Bellefroid: http://bit.ly/2zCV5z4

09 novembre 2017 Le Figaro littéraire
"Une réécriture originale de « La Belle au bois dormant ». Anne-Sophie Monglon réussit avec beaucoup de finesse à aborder le ressort intime touché par la violence de la vie de bureau." Mohammed Aïssaoui

02 novembre 2017 France Bleu Maine
"Un premier roman assez atypique [...], très émouvant. Une vraie écriture." Charlotte Milandri

31 octobre 2017 Radio Libertaire
Interview dans l'émission "Idéaux et débats" d'Alexandrine Halliez

29 octobre 2017 L'Est républicain
"Un délicieux livre-cocon." Valérie Susset

16 octobre 2017 L'Insatiable - Blog
"Il y a dans ce magnifique roman une puissance sourde, comme des bras qui vous enveloppent petit à petit, pour vous dire : viens, j’ai compris mais tout va aller. C’est plus qu’un miroir tendu, c’est presque une autorisation et une délivrance, un réveil en somme. Une ode à la femme, la mère (les passages sur la maternité sont absolument sublimes), l’amie, la travailleuse, à ces multiples facettes avec lesquelles il faut composer." Charlotte Milandri

01 octobre 2017 Avantages
"Un premier roman tout en finesse."Nathalie Six

01 octobre 2017 Un monde littéraire
"Le style d'Anne-Sophie Monglon est très prononcé, chaque mot a été choisi avec délicatesse et précision. Le tout très agréable à lire nous fait méditer sur la place de la rêverie dans ce monde terre à terre où l'on ne pardonne pas les égarements."Emilie Di Matteo

30 septembre 2017 Memo Emoi
"J’ai beaucoup aimé l’écriture très maîtrisée de l’auteure. Très, très beau roman…"

25 septembre 2017 Radio Classique
Anne-Sophie Monglon est l'invitée de Patrick Poivre d'Arvor

11 septembre 2017 Actualitté (site)
https://www.actualitte.com/article/livres/une-fille-au-bois-dormant-la-voix-interieure-d-anne-sophie-monglon/84739

08 septembre 2017 Le Monde des Livres
"Analysé de manière fine et originale."Florence Bouchy

06 septembre 2017 Mots pour mots (blog)
http://www.motspourmots.fr/2017/09/une-fille-au-bois-dormant-anne-sophie-monglon.html

01 septembre 2017 Vanity Fair
Parution signalée dans article sur les dessous de la Rentrée littéraire.

01 septembre 2017 Management Magazine
"Un roman bien écrit, bien senti, apportant une réflexion intéressante et mordante"Ariane Dollfus

01 septembre 2017 Liaisons Sociales magazine
"Un livre impressioniste"Lydie Colders

31 août 2017 L'Humanité
Premiers romans, la sélection : "Le prince charmant ne fait plus partie le l'histoire". Rencontre avec Virginie Gatti.

31 août 2017 Encres Vagabondes
http://www.encres-vagabondes.com/

31 août 2017 Les chroniques de Koryfée (blog
https://leschroniquesdekoryfee.wordpress.com/2017/08/31/rentree-litteraire-une-fille-au-bois-dormant-anne-sophie-monglon-mercure-de-france/

04 août 2017 Livres Hebdo.fr
http://www.livreshebdo.fr/article/anne-sophie-monglon-une-fille-au-bois-dormant-au-mercure-de-france


13 septembre 2017 Télérama
"Un document précieux"Gilles Heuré


05 novembre 2017 La Montagne

"La palette des émotions va aider Nava à se retrouver du côté de la vie. La narration met l'accent sur le quotidien, ses joies et ses peines. Sans donner de leçon, Mira Maguen montre simplement l'étendue des possibles." Pascale Fauriaux

04 novembre 2017 Europe 1
"C'est drôle, touchant, magnifique." Anna Schulmann, de la librairie L'Écriture" (Vaucresson) dans "La Voix est livre" de Nicolas Carreau

18 août 2017 Livres Hebdo
"Mira Maguen ne rend jamais le deuil larmoyant. Au contraire, elle imagine délicatement un hommage à la vie."Kerenn Elkaïm


21 octobre 2017 Libération
"Tempête sous un crâne. Un amour envoûtant et de gros soupçons." Alexandra Schwartzbrod

06 octobre 2017 Elle
"Un grand roman contemporain." Sandra Basch

01 octobre 2017 La Quinzaine littéraire
"Le grand plaisir qu'on prend à lire ce roman tient à son style, à son humour noir délicieux et à ses phrases pleines de circonvolutions redoutablement digressives." Ella Balaert

01 octobre 2017 Artpress
"Il y a du Borges dans cette histoire aux sentiers qui bifurquent un climat de dérive mentale à l'enseigne de Poe ou de La Vie est un songe de Calderón." Véronique Bergen

29 septembre 2017 Le Monde des livres
"Bertrand Leclair greffe un roman aux allures de thriller sur un texte prodondément littéraire : opération réussie." Raphaëlle Leyris

22 septembre 2017 L'Obs
"LE CHOIX DE L'OBS. Jamais Bertrand Leclair n'a poussé si loin les limites de l'imagination ni mieux décrit le pouvoir démoniaque de la littérature." Jérôme Garcin

14 septembre 2017 Les Lettres francaises
"Le vertige chinois de Wallace"Didier Pinaud

14 septembre 2017 Politis
"Bertrand Leclair insuffle à une histoire de trahison amoureuse un rire touchant et grotesque."Christophe Kantcheff 

08 septembre 2017 D-Fiction (site)
https://d-fiction.fr/2017/09/roman-non-methode/

01 septembre 2017 Le Francais dans le monde
"Bertrand Leclair s'amuse à entraîner le lecteur sur des fausses pistes avec un esprit plutôt joueur."Sophie Patois

31 août 2017 La Vie
"Ce roman se lit d'un seul trait, voilà sa force."Victorine de Oliveira

30 août 2017 En attendant Nadeau
https://www.en-attendant-nadeau.fr/2017/08/29/perdre-tete-leclair/

29 août 2017 Notes Bibliographiques
"Le portrait d'un homme torturé et incertain, en quête d'une identité."

23 août 2017 La bibliothèque de Delphine-Olympe
http://delphine-olympe.blogspot.fr/2017/08/perdre-la-tete_23.html

09 juin 2017 Livres Hebdo
"Truculent soliloque du narrateur écrivain dans le néant de sens d'un rêve érotique qui a tourné au cauchemar."Sean James Rose


31 octobre 2017 L'Orient Le Jour
"Vénus Khoury-Ghata n'est pas que cette écrivaine et poétesse au prénom et au talent lunaires dont le brio taquin a été (entre autres) récompensé par le Goncourt de la poésie en 2011. C'est avant tout une femme libre qui se balance entre son khôl charbon et sa poudre opaline, une militante fervente et une grande amoureuse qui jongle avec un plumeau d'une main et une plume de l'autre, une séductrice à l'existence exaltée, aimantée par la mort et les mots […]" Gilles Khoury


 

Recherche :

Les titres par année de parution :