Dans la presse

Tri par titre
A-Z  /   Z-A
Tri par auteur
A-Z  /   Z-A
Tri par date
Page : <>
22 septembre 2017 Livres Hebdo
"Julian Barnes a rassemblé quelques-unes de ses chroniques sur l'art, très personnelle. [...] Une très bonne idée puisque ce recueil allie la curiosité, l'érudition et l'humour." Jean-Claude Perrier

01 janvier 2017 Biblioteca
"Allant bien au-delà de simples descriptions, Julian Barnes raconte des anecdotes, souvent pleines d'humour, sur la vie des artistes. Dans un ouvrage richement illustré, il offre des clés de lecture et précisant le contexte de réalisation des peintures."

01 janvier 2017 Biblioteca
"Allant bien au-delà de simples descriptions, Julian Barnes raconte des anecdotes, souvent pleines d'humour, sur la vie des artistes. Dans un ouvrage richement illustré, il offre des clés de lecture et précisant le contexte de réalisation des peintures."


17 novembre 2017 Le Monde des livres
"La sensualité et la soif de fraternité sont deux traits distinctifs des livres d'Yves Bichet et on les retrouve tout au long de ce roman lyrique qui explore les tâtonnements de l'existence – ceux qui aboutissent aux choix amoureux, éthiques, politiques) par lesquels se définit la vie d'un homme." Raphaëlle Leyris

22 octobre 2017 Le Journal du Dimanche
"Yves Bichet, cruel et lyrique, livre un roman d'apprentissage marqué par la guerre, l'amour et la clandestinité." Bernard Pivot

05 octobre 2017 L'Obs
"Tumultueux, tendu à l'extrême, ce livre magnifique ressuscite une génération sacrifiée." Claire Julliard

16 septembre 2017 Journal des combattants
"Yves Bichet explore ce qui se joue à la sortie de l'adolescence : l'ivresse de l'engagement, la quête de l'absolu et le besoin de s'accomplir dans le tumulte amoureux. Tourner le dos à l'enfance, c'est parfois aussi affronter la guerre."

14 septembre 2017 Le Figaro littéraire
"Douloureux et terriblement humain"Françoise Dargent

12 septembre 2017 Le Progrès
"Un livre non pas sur la guerre, mais contre"Propos recueillis par Nicolas Blondeau

09 septembre 2017 Télérama
"Yves Bichet alterne, dans ce beau livre, narration précise et écriture poétique."Christine Ferniot

07 septembre 2017 Encres vagabondes
""Roman intimiste, initiatique, allant chercher au plus près les sensations, le ressenti, les émotions..."Serge Cabrol

03 septembre 2017 RTS
https://www.rts.ch/play/radio/caracteres/audio/sorj-chalandon-et-yves-bichet-au-livre-sur-les-quais?id=8853621&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

02 septembre 2017 Le Temps
"Dans "Indocile", Yves Bichet fait le portrait de Theo, jeune homme à la veille du départ pour la guerre d'Algérie."Isabelle Rüf

01 septembre 2017 Le Matricule des anges
"Dans un roman où tout est première fois, Yves Bichet élève l'initiation à la vie réelle à un haut degré d'intensité."Richard Blin

17 août 2017 Le Monde des livres
Parution signalée dans le dossier de rentrée littéraire, Raphaëlle Leyris.

16 août 2017 L'Express
Parution signalée dans le dossier de rentrée littéraire, Marianne Payot.


15 octobre 2017 La Montagne

"Le récit d'un amour qui dégénère par Alma Brami. Qui ne dit mot consent, un roman glaçant." Blandine Hutin-Mercier

01 octobre 2017 Biba
"Un huis-clos glaçant."Marion Rudlove

28 septembre 2017 Madame Figaro
"Ecrit à la première personne, ce qui nous plonge au coeur du drame, l'auteur explore d'une plume au vitriol l'enfer d'une emprise amoureuse. Et n'hésite pas à pousser très loin le bouchon. Glaçant." Valérie Gans

14 septembre 2017 L'Obs
"Un petit livre cruel, et donc exquis"Amandine Schmitt

11 septembre 2017 Version Femina
"Un roman qui secoue"Emmanuelle de Boysson

09 septembre 2017 Télé 2 semaines
"Le roman le plus diabolique de la rentrée"Christophe Victor

08 septembre 2017 Les livres de Joelle (blog)
http://leslivresdejoelle.blogspot.fr/2017/09/qui-ne-dit-mot-consent-dalma-brami_8.html

06 septembre 2017 Les mots de la fin (blog)
https://lesmotsdelafin.wordpress.com/2017/09/06/qui-ne-dit-mot-consent-alma-brami/

05 septembre 2017 The fab's blog
http://the-fab-blog.blogspot.fr/2017/09/mon-avis-sur-qui-ne-dit-mot-consent.html

01 septembre 2017 Biblioteca
"Le portrait d'une femme meurtrie pour qui le couple est devenu un piège."

01 septembre 2017 Infra rouge
"Alors il faudra briser le silence."

30 août 2017 Domi C lire (blog
https://domiclire.wordpress.com/2017/08/30/qui-ne-dit-mot-consent-alma-brami/par Domnique Sudre

28 août 2017 Appuyez sur la touche... (blog)
http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2017/08/ma-femme-se-sent-seule-ma-femme-besoin.html

28 août 2017 Fragments de lecture (blog)
http://virginieneufville.blogspot.fr/2017/08/qui-ne-dit-mot-consent-alma-brami.html

28 août 2017 Les lectures de Lailai
http://leslecturesdelailai.blogspot.fr/2017/08/qui-ne-dit-mot-consent.html

26 août 2017 Télé 7 jours
"Un livre troublant, difficile à refermer avant la dernière page."Eva Roque

25 août 2017 La bibliothèque de Noukette (blog)
http://aliasnoukette.fr/qui-ne-dit-mot-consent-alma-brami/

25 août 2017 Le coin lecture de Nath
https://nathavh49.blogspot.fr/2017/08/qui-ne-dit-mot-consent-alma-brami.html

25 août 2017 Les petits livres (blog)
http://smallthings.fr/lespetitslivres/2017/08/25/qui-ne-dit-mot-consent-alma-brami/

25 août 2017 Les petits livres (blog)
http://smallthings.fr/lespetitslivres/2017/08/25/qui-ne-dit-mot-consent-alma-brami/

24 août 2017 Les chroniques de Koryfée (blog)
https://leschroniquesdekoryfee.wordpress.com/2017/08/24/rentree-litteraire-coup-de-coeur-pour-qui-ne-dit-mot-consent-dalma-brami-mercure-de-france/

19 mai 2017 Livres Hebdo
"Tout en douceur, Alma Brami dissèque un couple bien étrange."Jean-Claude Perrier

La Vie
"Alma Brami signe une nouvelle variation sur le thème des relations toxiques et de l'emprise psychologique : un thriller aussi haletant que glaçant." Marie-Lucile Kubacki


09 septembre 2017 Le Soir
"Et c'est passionnant !"Jean-Claude Vantroyen


08 novembre 2017 L'Express

"Après son réjouissant Procès du grille-pain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs, le tandem Haquet-Lalanne s'en prend à l'époque dans ce qu'elle a de plus aliénant." Delphne Peras

11 octobre 2017 Forbes.fr
https://www.forbes.fr/technologie/plaidoyer-contre-la-tyrannie-du-mot-de-passe/


14 novembre 2017 RTS - Radio Télévision Suisse
Entretien avec Mélanie Croubalian pour l'émission "Entre nous soit dit"

03 novembre 2017 Arte
Arte Journal, reportage de Lionel Jullien

02 novembre 2017 Causette
"Il y a des livres qui ont la grâce, ils sont rares et Ton père est de ceux-là." Éric Reinhardt

28 octobre 2017 Europe 1
Émission "La Voix est livre" de Nicolas Carreau

25 octobre 2017 En attendant Nadeau
"Ou comment un récit autobiographique se fait médaillon légué à l’enfant aimé." Ulysse Baratin

20 octobre 2017 ELLE
"L'Honneur d'un père" Entretien avec Clémentine Goldszal

17 octobre 2017 Maze
https://maze.fr/litterature/10/2017/christophe-honore-nai-jamais-vraiment-decide-darreter-decrire-de-roman/

12 octobre 2017 France 5
Émission "La Grande librairie" de François Busnel

06 octobre 2017 Le Quotidien (Luxembourg)
"Avec Ton père, son nouveau et formidable roman, l'écrivain-cinéaste français Christophe Honoré livre un récit saisissant de l'homophobie ordinaire." Serge Bressan

25 septembre 2017 Transfuge
"Christophe Honoré reprend la plume pour raconter sa vie de père homosexuel, face aux petits riens, aux injures banales, aux violences qu'il doit affronter. Puissant récit." Damien Aubel

15 septembre 2017 Europe 1 Bonjour la France
Christophe Honoré, invité de Daphné Burki

15 septembre 2017 Le Monde des livres
"Un texte intranquille, qui laisse deviner la colère que dissimulent la douceur, la mélancolie et l'humour. Il tient sa grande force de sa fébrilité même." Raphaëlle Leyris

14 septembre 2017 Radio Classique
Christophe Honoré, invité de PPDA pour L'invité culture.

13 septembre 2017 Télérama
Portrait : "Père intranquille"Michel Abescat

13 septembre 2017 Les Inrockuptibles
"Des pages poignantes qui laissent entrevoir toute la violence imposée."Sylvie Tanette

09 septembre 2017 Le Temps
"Sa violence, son humour et son lyrisme reprennent heureusement le dessus."Julien Burri

08 septembre 2017 Le Parisien Magazine
"L'artiste avait délaissé la plume. Il avait tort."Nedjma van Egmond

07 septembre 2017 Europe 1 Matin
http://www.europe1.fr/culture/christophe-honore-nous-vivons-une-epoque-brutale-3429506

07 septembre 2017 Diacritik
https://diacritik.com/2017/09/07/christophe-honore-jecris-dans-une-sorte-de-terreur-qui-a-la-fois-me-paralyse-me-fixe-et-me-revele-le-grand-entretien/

07 septembre 2017 L'intervalle (blog)
https://fabienribery.wordpress.com/2017/09/07/la-possibilite-du-mal-par-christophe-honore-cineaste-ecrivain/

07 septembre 2017 i-D (vice magazine)
https://i-d.vice.com/fr/article/7xxnq4/en-tant-quhomosexuel-je-ne-pouvais-pas-etre-un-pere-comme-les-autres-christophe-honore

01 septembre 2017 Psychologies Magazine
Rubrique "La phrase qui guide", avec un texte de Christophe Honoré.

01 septembre 2017 Vogue
Au fil des pages de Christophe Honoré... par Nelly Kaprièlian

01 septembre 2017 Madame Figaro
Portrait confidentiel, par Catherine Delmas.

31 août 2017 L'Obs
"Confidences sur un plateau" 6 pages d'interview croisée avec Marion Vernouxpar Elisabeth Philippe

26 août 2017 Libération
"Premier chapitre" : Les premières pages d'un roman de la rentrée.Claire Devarrieux

25 août 2017 Grazia
"Le cinéaste Christophe Honoré écrit une lettre à sa fille. Pleine de doutes et sublime."Emily Barnett

25 août 2017 Livres Hebdo
"Christophe Honoré fait un retour au roman avec une réflexion sur la paternité et l'homosexualité sous la forme d'une poignante autofiction."Sean James Rose

18 août 2017 Elle
"Quoi de neuf? "de la rentrée : "Un roman délicat et transperçant".

16 août 2017 Les Inrockuptibles
Rentrée littéraire, 40 romans à la une : "un témoignage poignant, entrelacé de souvenirs de sa jeunesse provinciale et d'une analyse plus générale sur notre société."


 

Recherche :

Les titres par année de parution :