Station Rome

La Bleue

Vincent Pieri

Station Rome

Livres numériques : pdf : 978271523233263 / epub : 9782715233256

Roman
07-02-2013
- ISBN : 9782715233249
- 140 x 205 cm

» Zoom    

Présentation

      « Dans quatorze minutes, je suis dehors, sans argent, et je n’ai plus qu’une seule cigarette. Il va falloir renflouer les caisses, aller faire la manche. La corvée. Récupérer une quinzaine d’euros : cinq pour les clopes, sept pour ce soir et trois pour demain. Je déteste mendier. Ce n’est pas tant le geste, la position humiliante qui me gêne. Non, ça, on s’y fait, avec le temps. Mais les regards… Mauvaise humeur, haine, pitié écœurante, terreur, tous les sentiments les plus dégueulasses y passent. Ce qui m’atteint le plus, c’est cette indifférence feinte, ce coup d’œil rapide, en coin, avant d’accélérer le pas, cette peur de me regarder dans les yeux, comme un des leurs. »

     Au métro Rome, au cœur de l’hiver, un clochard écrit son journal : il y raconte ses journées et ses nuits, les passants, les humiliations et les petites victoires quotidiennes contre le froid, la faim, contre les autres aussi… Parmi tous les visages qui défilent sur le quai de sa station et qu’il se plaît à observer, l’un se détache, relié à son passé, celui d’une jeune musicienne qu’il guette tous les jours, pour le simple plaisir de la voir passer.

     Au fil des pages, sa vie d’avant la rue ressurgit par bribes et prend une place de plus en plus importante. Il était pianiste, autrefois, plutôt doué, mais il n’a pas su saisir sa chance. Il est devenu l’accompagnateur d’Ariane, jeune violoncelliste prodige mais instable, et a fini par apprendre son lourd secret : depuis un malaise sur scène, elle ne ressent plus rien ; elle mène ses auditeurs à des émotions inouïes, mais elle-même n’en éprouve plus.

     Un événement tragique et mystérieux a fini par les séparer, de manière irrévocable, et c’est ce que le personnage cherche à oublier en dormant, en buvant de plus en plus, en s’enfouissant dans des musiques mentales.

     Porté par une langue tour à tour crue et poétique, Station Rome est un roman âpre qui ne peut pas laisser indifférent. Le lecteur est tenu en haleine jusqu’aux toutes dernières pages et la révélation finale, différée avec un art consommé de la tension dramatique, ne peut que le surprendre.

      Vincent Pieri est professeur de Lettres. Station Rome est son premier roman.

Vidéo(s)



Agenda

08 février 2013

Lecture musicale à Saint Germain en Laye

A 19 heures : leccture de Station Rome par Philippe Vandaele, accompagné par Yves Henry au piano et Adrien Frasse-Sombet au violoncelle (Pièces de Bach et de Rachmaninov).

Auditorium du Conservatoire Claude-Debussy
Hôtel Le Grand - 3, Rue du Maréchal Joffre
78100 Saint-Germain-en-Laye

21 février 2013

Librairie de Paris, Place de Clichy, Paris

18h30 : Rencontre et dédicaces à La Librairie de Paris
7,9,11 place de Clichy 75017 Paris
Tel : 01 45 22 47 81
Renseignements

23 mars 2013

Salon du livre de Paris/ Stand S 66

17 heures: Vincent Pieri dédicacera son livre sur le stand du Mercure de France, au Salon du livre. Stand S 66.
Salon du livre / Porte de Versailles

06 octobre 2013

Salon des Ecrivains de Rambouillet

Vincent Pieri sera au Salon des écrivains de Rambouillet.
Il recevra le prix de la ville de Rambouillet pour son roman, Station Rome.

Salon des écrivains : 10 h / 18h30
Mercure-Relays du château 1 place de la Libération
78120 RAMBOUILLET
tél. 01 30 46 15 52

08 décembre 2013

Librairie Le Parefeuille, Uzès

Rencontre avec Vincent Pieri à Uzès.
www.le-parefeuille.com
R_R_uzes.jpg

18 avril 2014

Festival du premier Roman, Laval

18-19 avril 2014
Vincent Pieri participe au Festival du Premier Roman
- samedi 19 avril, 13 h 30: à l'issue de la projection du film documentaire "Au bord du monde" , discussion avec le public sur le monde des SDF.
- dimanche 20 avril, 9 h 30: "la bibliothèque idéale des primo-romanciers" (petit-déjeuner littéraire)
- dimanche 20 avril, 11 h 30
: rencontre apéritive avec les lecteurs de la bibliothèque de Bierné
- dimanche 20 avril,  14 h 30 : café littéraire "De l'errance à la chute", en présence de Max Lobe et Héloïse Guay de Bellissen le suivi d'une séance dédicaces

Renseignements

Revue de presse

Livres-hebdo
"Tombé dans la cloche, le narrateur du premier roman de Vincent Pieri possède juste un stylo, un carnet et deux coupures de presse jaunies. Jadis, s'il se souvient bien, il a été un pianiste prometteur. Le va-et-vient entre le présent de la rue et le monde musical du passé entretient un suspense qui monte en puissance au fur et à mesure que la confusion mentale et les hallucinations gagnent du terrain."
Véronique Rossignol

Le Figaro Littéraire
"Pour son premier roman, Vincent Pieri a choisi un défi littéraire des plus risqués, se mettre dans la peau d'un SDF. Il apporte sa pière à l'édifice et réussit un roman criant de vérité qui évite les gros clichés. On sent qu'il a puisé ce texte dans une obseravtion attentive, mais sans que cela pèse sur son récit. C'est fou, on ressent les sensations de froid, de faim, de galère, et surtout cette solitude qui ronge l'âme."
Mohammed Aissaoui

France-Culture, émission La dispute
"J'ai trouvé ce texte assez époustouflant pour un premier roman, et j'ai été de bout en bout tout à fait impressionné."
Etienne de Montety

France-Culture, émission La dispute
"Ce livre raconte très bien ce que c'est que la chute. Je suis tombée dans la justesse de sa phrase et de sa situation. Le pacte littéraire est accompli."
Karine Papillaud

Europe 1 Des clics et des claques
"Vincent Pieri décrit cette réalité effroyable et brute, il n'y a pas de bons sentiments. C'est tellement réussi que vous avez l'impression pendant tout le livre d'avoir une caméra aux yeux braquée sur ce que c'est qu'être un SDF. Une énorme claque."
Valentin Spitz

France culture, un autre jour...
"Musique classique classieuse et misère sociale assourdissante, c'est un grand écart que Vincent Pieri fait dans ce premier roman."
Tewfik Hakem

Radio classique
"Ce roman remarquable n'est pas qu'une âpre chronique de la rue, une troublante tension distillée avec maestria par son auteur, en fait une sorte de polar musical."
Elodie Fondacci

20 minutes
"Vincent Pieri retranscrit en fiction le journal intime que tient un SDF, ancien pianiste, qui a pris ses habitudes dans la quartier de la station Rome ( Paris 17è). Chacun y reconnaîtra son sans-abri. A la fois cru, noir et poétique, son roman redonne de la dignité à une misère sociale réelle."
William Molinié

Le Monde des livres
"Auncun cynisme dans ce premier roman de Vincent Pieri. C'est en dotant son personnage de SDF d'une lucidité critique, qu'il échappe au misérabilisme compassionnel. Station Rome se présente comme le journal tenu par un ancien concertiste qu'un événement traumatique a fait basculer dans les marges de la société. Son passé et le goût de l'écriture qu'il en garde, seul rempart contre la folie, lui confèrent une capacité analytique qui lui permet d'évoquer sans faux-semblants les difficultés, les souffrances subies, mais aussi une certaine forme de choix, une liberté entrevue dans l'errance."
Florence Bouchy

Du même auteur

 
La voix intérieure


 

Recherche :

Les titres par année de parution :

Événement

RENTRÉE LITTÉRAIRE septembre 2016 : Sophie AVON, Anirban BOSE, Anne Françoise BRILLOT, Hubert HADDAD, Vénus KHOURY-GHATA

Prix

Prix du Salon du Livre de Genève 2016 !

Prix

Prix littéraire ville d'Arcachon 2016 !

Prix

Prix Marcel Pagnol 2016 !