Mémoires de la marquise de la Tour du Pin

Le Temps retrouvé : Poche

Marquise de La Tour du Pin

Mémoires de la marquise de la Tour du Pin

Journal d'une femme de cinquante ans 1778-1815

Mémoires
18-01-2018
- ISBN : 978-2-7152-4716-1
- 624 pages
- 108 x 178 cm
- 11 €

» Zoom    

Présentation

    Préface et notes de Christian de Liedekerte Beaufort

    Née en 1770, appartenant à la noblesse la plus ancienne, Henriette-Lucy Dillon épouse en 1787 le comte de Gouvernet qui deviendra marquis de La Tour du Pin en 1825. Grâce au dévouement de la future Madame Tallien, la comtesse de Gouvernet échappe à la Terreur, s'embarque à Bordeaux pour l'Amérique avec sa famille. Son Journal apporte quantité d'informations, de scènes et de portraits sur la fin de l'ancien régime, la Révolution, la vie sous le Consulat et l'Empire. Des pages très singulières et amusantes relatent l'exil en Amérique, où Henriette-Lucy, s'écartant de la vie mondaine des autres émigrés, se fait fermière, marque à ses armes ses mottes de beurre, se lie d'amitié avec les Indiens.

     Les Mémoires de la marquise de La Tour du Pin s'arrêtent en 1815. Afin de couvrir la période comprise entre 1815 et la mort de l'auteur (1853), Christian de Liedekerke Beaufort publie ici des pages de la Correspondance de la marquise avec ses amis, comme par exemple la comtesse de La Rochejacquelein et Madame de Staël.

Du même auteur

 
Mémoires (1778-1815) suivi de Correspondance (1815-1846) [extraits]


 

Recherche :

Les titres par année de parution :

Prix

Prix KOWALSKI 2017 (prix de poésie de la ville de Lyon)