Dormir avec ceux qu'on aime

La Bleue

Gilles Leroy

Dormir avec ceux qu'on aime

Livres numériques : pdf : 9782715232150 / epub : 9782715232143

Roman
05-01-2012
- ISBN : 978-2-7152-3213-6
- 192 pages
- 140 x 205 cm
- 17 €

» Zoom    

Présentation

« Tomber amoureux, ce jour-là, foudroyé au contact d’une main, me rendit mes seize ans, exactement mes seize ans à Léningrad. Quiconque aura aimé sait ces choses-là entre mille : étreindre une main, c’est tout donner, d’un coup, sans prudence, sans contrat, sans rien. Tenir la main, tous les enfants le savent, n’est pas seulement s’accrocher au passage : tenir ta main, c’est tenir à toi, tenir de toi. Et plus je serre, plus j’entrecroise nos doigts, les entrelace, plus je te dis mon incommensurable besoin, un besoin tel que ta paume me renseigne sur toi. Sur ta paume, j’ai pu lire que tu étais quelqu’un de bien. »

     Au cours d’une tournée qui le conduit du Caire à Buenos Aires et de Casablanca à Odessa, l’écrivain-narrateur rencontre Marian à Bucarest et s’en éprend  instantanément. Mais les deux hommes ne sont pas égaux devant la vie et devant l’amour. Marian, issu d’un pays qui a fait les frais de la dictature, croit ferme en l’avenir et au cœur qui bat. L’écrivain français n’a plus le même enthousiasme. Gilles et Marian vont devoir composer avec le réel – la différence d'âge, la distance géographique, des emplois du temps inconciliables. Avec la confusion des sentiments, aussi.

     Dans ce roman d’amour et d’errance, Gilles Leroy, après Alabama Song (prix Goncourt 2007) et Zola Jackson (2010), renoue brillamment avec la veine intimiste de Grandir et de L’amant russe.

Vidéo(s)



Agenda

31 janvier 2012

Librairie Kléber à Strasbourg

17 heures : A l'occasion de la parution de leurs livres, Gilles Leroy et Anne Wiazemsky (Une année studieuse, éditions Gallimard) dialogueront à la librairie Kléber.

Renseignements

11 février 2012

Librairie Les Cahiers de Colette, Paris 4e

17h30 heures : Gilles Leroy dédicadera son nouveau roman aux Cahiers de Colette.

www.lescahiersdecolette

14 février 2012

Fnac Tours

Gilles Leroy sera l'invité du Club Adhérent Littérature de la Fnac de Tours.
19 h : Rencontre et dédicaces.

Soirée réservée aux adhérents.
Inscription  : resp.com.tours@fnac.tm.fr

02 mars 2012

Fête du Livre de Bron

Gilles Leroy sera l'un des invités de la Fête du livre de Bron.
Renseignements

07 mars 2012

Fnac Saint Lazare

18 heures : Gilles Leroy est l'invité de la Fnac Saint Lazare.
Rencontre et dédicaces.
Renseignements

17 mars 2012

Salon du Livre de Paris - S 65

15 heures : Gilles Leroy dédicacera ses livres sur le stand du Mercure de France, S 65.

Salon du livre de Paris -Porte de Versailles
Stand S 65

06 avril 2012

Le Square à Grenoble

18h30 : Rencontre et dédicaces.
Librairie Le Square
2 place Docteur Léon Martin 38000 Grenoble
Tél : 04 76 46 61 63

11 mai 2012

Bibliothèque de Bonlieu à Annecy

18h30 : Rencontre animée par Thierry Caquais.

Bibliothèque de Bonlieu
Centre Bonlieu - 1 rue Jean Jaurès
Annecy (04 50 33 87 00)

En partenariat avec la librairie Imaginaire à Annecy.

15 novembre 2012

Maison de Rousseau et de la littérature, Genève

20 heures :  Rencontre avec Gilles Leroy, animée par Agnès Vannouvong.
Entrée 15.-
Maison de Rousseau et de la Littérature
Grand-Rue 40 - 1204 Genève
Renseignements
  

12 janvier 2013

Médiathèque de Conflans-Saint-Honorine

16h à 18h : Valentine Goby reçoit Gilles Leroy, pour l'ensemble de son oeuvre.

Revue de presse

Psychologies Magazine
"Gilles Leroy décrit un amour complexe, "libéré de la rivalité ou de la jalousie", évoque avec sensibilité et poésie la souffrance et le désir physique.
Un livre à vous donner envie de (re)tomber amoureux de l'amour, des gens et de la littérature."
Christine Sallès
Voir l'article complet


Le Magazine Littéraire
"Gilles Leroy est passé maître dans l'art difficile de la description sensuelle des amours masculines. Ses passions sont odeurs, touchers et murmures."
Maialen Berasategui

TF1
"Au Field de la nuit" de Michel Field : diffusion le 2 janvier
"Il y a d’un côté le rapport de l’écrivain qui retrouve une sorte d’envie d’écrire et de pulsion littéraire par le désir que lui inspire ce jeune Marian, symbole de la liberté (il est homosexuel, rocker, du côté de la transgression). Et le contrepoint avec l’incarnation de la normalité que représentait le couple Ceaucescu donne une densité au roman formidable."
Michel Field
Voir l'émission

Version Femina
"Gilles, le narrateur, parle d'amour, de sa peur de le perdre. Leroy, l'auteur, va au-delà : les passages consacrés aux dernières heures du couple Ceausescu, imbriqués dans cette histoire personnelle, renvoient à un événement politique universel. Un « roman du demier amour, entre sidération et ravissement », dixit l'auteur d'Alabama Song qui revient brillamment à une veine intimiste."
Anne Smith-Rossignol

Le Monde
"Qu'est ce qu'avoir un coup de foudre à 48 ans ? Qu'est-ce qu'aimer cet homme si jeune ? Ce ne sont pas les seules questions que pose ce beau récit, qu'on peut aussi lire comme une interrogation sociale et politique."
Josyane Savigneau

Télé 7 Jours
"Intimiste, sans complaisance, un roman attachant."
D. S.

France Inter
"Les liaisons heureuses" de Colombe Schneck : diffusion le 7 janvier
Ecouter l'émission

Figaro Magazine
"Gilles Leroy renoue avec sa veine autobiographique en signant un magnifique chant d'amour. Exempte de tout sentimentalisme, son écriture cristalline dit avec une justesse vertigineuse la beauté des corps, la violence du manque, la jalousie absurde, l'impatience, l'apaisement éphémère. Tout ici n'est que sensualité."
Isabelle Courty

France Info
"Le livre du jour" de Philippe Vallet : diffusion le 14 janvier
"Un roman plein de charme et d'émotion"
Philippe Vallet
Ecouter

France Inter
Emission "Chantons sous la pluie" d'Arthur Dreyfus : diffusion le 4 février
Ecouter l'émission

Marie France
"Un roman lyrique et très intime sur la confusion des sentiments."
Bernard Babkine

Midi Libre
"Dormir avec ceux qu'on aime, de Gilles Leroy, correspond à cette sorte de vérité imparfaite qui tient à la fois du vécu et de la vie rêvée."
Jean-Claude Lamy

Web TV Culture
"On retrouve avec bonheur la plume de Gilles Leroy et l'intimisme de précédents romans comme « Grandir » ou « L'amant russe »."
Philippe Chauveau
Voir l'émission (cliquer sur la rubrique "Brèves" dans la colonne de gauche)

Le Nouvel Observateur
"Peut-on faire de la littérature avec de tels sentiments ? « Je dois me méfier de cette tyrannie des émotions qui se joue de moi, au bord de rompre, et me laisse pantelant », observe-t-il [Gilles Leroy]. C'est pourtant bien elle qui nourrit ici sa prose à fleur de peau, et conduit Leroy, ce mélancolique neveu de Gide, à transformer sa vie en roman."
Grégoire Leménager

France Inter
Emission "La librairie francophone" d'Emmanuel Kherad : diffusion le 11 février
"Un livre qui ne laisse pas indifférent. L’histoire est belle, le style est fluide. Il y a des passages passionnants. Bref, il faut lire ce livre. C’est l’une des belles surprises de ce début d’année."
Emmanuel Kherad
Ecouter l'émission
  

France Culture
Emission "Le carnet d'or" d'Augustin Trapenard : diffusion le 11 février
"Roman de l’errance d’un écrivain après la folie d’un prix. Roman de l’urgence aussi, sensuel et impatient. Roman d’un amour ultime et impossible qui vous tombe dessus en Roumanie et que vous élevez en chant de liberté."
Augustin Trapenard
Ecouter l'émission


Le Figaro Littéraire
"Leroy n'a pas son pareil pour narrer l'errance et les blessures intérieures, pour dire la confusion des sentiments. Mais ce qui emporte plus que tout, c'est ce que l'écrivain laisse à entendre, c'est ce qui se lit entre les lignes : le charme de son style est tout entier dans une sorte de souffrance assumée, comme si le déchirement était forcément le prix à payer pour aimer."
Mohammed Aissaoui

Paris Première
Emission "Ca balance à Paris" d'Eric Naulleau : diffusion le 18 février
"Je me fais embarquer par la capacité de l’auteur à raconter l’amour tel qu’on le fantasme, l’amour tel qu’on le vit. Ca m’a profondément ému."
Thierry Chèze

"Une écriture extrêmement belle, extrêmement soigneuse. Ce que j’ai préféré, c’est cet entrelacement entre l'histoire d’amour qui nous touche ; la Reine Rouge, l’histoire de ce couple terrible que sont les Ceaucescu et qui arrive à point nommé dans le récit ; et puis cette errance de l’écrivain qui fait sa tournée après le Goncourt et qui passe sa vie avec des expatriés et dont on voit bien ce détachement au monde, de peur de l’amour."
Mazarine Pingeot




Le Point
"Dans le registre de l'introspection la plus intime, Gilles Leroy, Prix Goncourt 2007, entremêle ici la confidence d'un amour fou et la chronique de la vie d'un écrivain voyageant avec ses livres de par le monde."
Valérie Marin La Meslée

Transfuge
Grand portrait de Gilles Leroy
"Ses phrases sans fioritures disent l'instant de la passion, l'affectueux présent du désir, le déchirement entre les êtres. Son univers, dénué de violence, est dominé par un sentimentalisme
habité, complètement assumé. Gilles Leroy n est ni un cynique, ni un moraliste, mais un humaniste."
Philippe Vilain

France Musique
Gilles Leroy était l'invité d'Olivier Nahum dans son émission "Chemin Rêvant" : diffusion le 29 février
Ecouter l'émission

France Culture
Gilles Leroy était l'invité d'Alain Veinstein dans son émission "Du jour au lendemain" : diffusion le 20 mars
Ecouter l'émission

Hétéroclite
Interview de Gilles Leroy
"Un récit brûlant et juste"
Gaspard Dhellemmes

Du même auteur

Zola Jackson


L'amant russe


Alabama Song


Grandir


Champsecret


Les derniers seront les premiers


Madame X.


Les jardins publics


Maman est morte


Les maîtres du monde


 
Machines à sous


Soleil noir


Nina Simone, roman


Le monde selon Billy Boy


 

Recherche :

Les titres par année de parution :

Événement

RENTRÉE LITTÉRAIRE septembre 2016 : Sophie AVON, Anirban BOSE, Anne Françoise BRILLOT, Hubert HADDAD, Vénus KHOURY-GHATA

Prix

Prix du Salon du Livre de Genève 2016 !

Prix

Prix littéraire ville d'Arcachon 2016 !

Prix

Prix Marcel Pagnol 2016 !